L'amortissement d'un crédit immobilier

L'amortissement de votre prêt immobilier est d'une importance capitale, il est à revoir selon l'évolution des taux hypothécaires et de votre situation personnelle.

Il existe 2 types d'amortissement pour un bien immobilier en Suisse.

Mais en premier lieu, pourquoi il faut amortir son bien immobilier?La plupart des propriétaires immobiliers souhaitent rembourser une grande partie de leur prêt hypothécaire au moment de prendre leur retraite, c'est d'ailleurs ce que les établissements financiers vous obligent de manière systématique de mettre en place durant votre vie active.En arrivant au terme de votre vie professionnelle, de gros montants provenant par exemple de votre 2ème pilier (LPP) ou de votre 3ème pilier (assurance vie) sont libérés et versés, c'est alors le moment de se poser les bonnes questions et de répartir ces montants de manière adéquate.Dans les 2 situations existe des avantages et inconvénients, cela va dépendre de votre situation personnelle, de vos revenus et de votre bien immobilier.C'est pourquoi nous préconisons une analyse détaillée et personnalisée, qui pourra apporter les réponses à vos questions, nos spécialistes vous expliqueront également quelles stratégies sont importantes à adopter pour que votre bien immobilier ne devienne pas une charge pesante lors de votre retraite.L'un des avantages important relevé par les propriétaires est de ne pas laisser une dette qui plombe leur héritage.
  • 1. L'amortissement direct

    objectif: Réduction régulière de l'hypothèque.Amortir directement son bien immobilier peut apporter dans certaines situations les avantages suivants:- La dette diminue au fil des années- Pas de couverture d'assurance donc avantageux pour les personnes sans héritiers
  • 2. L'amortissement indirect

    objectif: Remboursement de l'hypothèque en une fois, à un moment déterminé, afin d'optimiser l'impact fiscal. Déductions annuelles des cotisation et réduction régulière de la charge fiscale.Avec l'amortissement indirect, vous bénéficiez de:- Couverture d'assurance comprise en cas d'invalidité ou de décès- Les déductions fiscales sont utilisées au mieux tout au long de votre vie active- La charge fiscale demeure stable ( elle n'augmente pas comme avec l'amortissement direct)- Vous bénéficiez d'une rémunération annuelle garantie sur votre amortissement ( Votre argent travaille et vous rapporte des intérêts)

Comparaison de l'amortissement DIRECT et INDIRECT

L’amortissement indirect se pratique via un plan de prévoyance 3ème pilier. Les versements sont alors comptabilisés sur votre compte de prévoyance ou sur une police d'assurance vie. A l’échéance de votre 3ème pilier, ou avant, tout ou partie du montant épargné sert au remboursement de votre hypothèque, ou pour vos autres besoins à l'âge de la retraite, en fonction de l'évolution du marché immobilier.Vous protégez entre autre votre conjoint et les enfants en cas de décès, vous êtes assuré en cas d’invalidité ou perte de gain et surtout vous diminuez considérablement votre charge fiscale. Demandez un calcul de comparaison entre amortissement direct et indirect selon votre situation personnelle.

Demande de comparaison

 

Page0001